Présentation du Lycée
Le Lycée en images
Le Bac Pro Gestion-Administration

ici.jpg

Formation continue pour adultes
logo_GGA.png
Le Lycée met en place plusieurs formations.
CQP  "Pizzaïolo"
(du 28 août au 20 décembre)
prochaine information collective : 14, 21 et 28 juin à 9h00
CQP Serveur
(28 août au 15 janvier 2019)
prochaine information collective : 14, 21 et 28 juin à 9h00
pour tout renseignement 
contacter Mme Scicchitano
03.21.77.35.77
ou Accueil GRETA
03 59 61 20 01
UFA

EDF.png

Recherche pour la rentrée 2018 :

- 3 Contrats d'apprentissage
BTS NRC

-1 contrat d'apprentissage
Bac Pro ARCU

Pour tout renseignement, UFA Senez : 03.21.77.35.99

Espace Entreprises

 
Nos partenaires

logo_csf.jpg       

logodeltavenir-petit.jpg

logosentreprises.png

Comité Grand Lens

Une offre de services pour les entreprises du territoire

LogoComiteeGrandLens.jpg

Le bassin d'éducation
cliquer ici pour accéder au site
internet du Bassin d'éducation
logo_bassin.png
Visites

 791362 visiteurs

 24 visiteurs en ligne

Agenda du Lycée

Les 20 dernières nouvelles
Nouveau  Parcours de vie au Lycée Senez - le 25/04/2018 - 18:00

Nouveau  Parcours de vie au Lycée Senez - le 22/04/2018 - 19:00

Grand merci au Rotary Club Lens Louvre qui, Comme chaque année depuis plus de 10 ans, organise son action de soutien qui permettra le financement d'une partie des mallettes professionnelles des élèves de CAP Cuisine.

 rotary1.JPEG

rotary2.JPEG

rotary3.JPEG

Lire la suite Lire la suite

Grand merci au Rotary Club Lens Louvre qui, Comme chaque année depuis plus de 10 ans, organise son action de soutien qui permettra le financement d'une partie des mallettes professionnelles des élèves de CAP Cuisine.

 rotary1.JPEG

rotary2.JPEG

rotary3.JPEG

Fermer Fermer


4 élèves recrutés par le RCLENS, accompagnés d’un ancien élève du lycée (Didier) et de représentants du club ont été fiers de nous présenter leur deuxième cadre de vie lycéen : le centre de formation de la gaillette (rc lens)partenaire du lycée.
Nous avons pu visiter avec la classe  de 2mrc2 (30 élèves), des enseignants et des membres de la vie scolaire, les infrastructures du centre de formation du rc lens. Nous avons tous ainsi pu découvrir ainsi leur passion et l’engagement dont ils font part. 
Fiers d’être au lycée Senez, fiers d’être en MRC2 et fier d’être lensois.

M. Auzzino

rclens1.jpg

Lire la suite Lire la suite

4 élèves recrutés par le RCLENS, accompagnés d’un ancien élève du lycée (Didier) et de représentants du club ont été fiers de nous présenter leur deuxième cadre de vie lycéen : le centre de formation de la gaillette (rc lens)partenaire du lycée.
Nous avons pu visiter avec la classe  de 2mrc2 (30 élèves), des enseignants et des membres de la vie scolaire, les infrastructures du centre de formation du rc lens. Nous avons tous ainsi pu découvrir ainsi leur passion et l’engagement dont ils font part. 
Fiers d’être au lycée Senez, fiers d’être en MRC2 et fier d’être lensois.

M. Auzzino

rclens1.jpg

Fermer Fermer


Nouveau  Nos élèves ont du talent...... - le 19/04/2018 - 10:35

Projet Reflet - le 17/04/2018 - 18:00

GA5.jpgLes élèves de gestion administration ont accueilli les collégiens dans leurs espaces professionnels pour des immersions.

L'objectif pour les terminales était de faire découvrir leur façon de travailler, l'utilisation des espaces d'accueil, des salles de réunion et des espaces bureautiques mais aussi de montrer les nombreux métiers envisageables avec une poursuite d'études après le bac pro gestion administration, de l'assistant manager ou commercial, de la secrétaire, du comptable, du conseiller d'action sociale, aux métiers du commerce, de la logistique et du transport...

Les collégiens se sont montrés intéressés par la filière. Ils n'ont pas démérité et ont participé activement aux différents ateliers. Ils ont pu s'essayer à l'accueil de visiteurs, aux appels téléphoniques et aux travaux collaboratifs avec les outils numériques entre autres. 

Les jeunes en immersion ont pris conscience de l'importance dans la formation de mener des projets diversifiés et professionnalisant.

Merci aux collégiens pour leur venue dans notre filière gestion administration et la motivation qu'ils ont montrée.

Et merci aux élèves de GA de s'être investis pour permettre ces immersions.

GA4.jpg

Lire la suite Lire la suite

GA5.jpgLes élèves de gestion administration ont accueilli les collégiens dans leurs espaces professionnels pour des immersions.

L'objectif pour les terminales était de faire découvrir leur façon de travailler, l'utilisation des espaces d'accueil, des salles de réunion et des espaces bureautiques mais aussi de montrer les nombreux métiers envisageables avec une poursuite d'études après le bac pro gestion administration, de l'assistant manager ou commercial, de la secrétaire, du comptable, du conseiller d'action sociale, aux métiers du commerce, de la logistique et du transport...

Les collégiens se sont montrés intéressés par la filière. Ils n'ont pas démérité et ont participé activement aux différents ateliers. Ils ont pu s'essayer à l'accueil de visiteurs, aux appels téléphoniques et aux travaux collaboratifs avec les outils numériques entre autres. 

Les jeunes en immersion ont pris conscience de l'importance dans la formation de mener des projets diversifiés et professionnalisant.

Merci aux collégiens pour leur venue dans notre filière gestion administration et la motivation qu'ils ont montrée.

Et merci aux élèves de GA de s'être investis pour permettre ces immersions.

GA4.jpg

Fermer Fermer


Parcours de vie au Lycée Senez - le 15/04/2018 - 19:00

Bravo aux 10 adultes (sur 11) qui ont décroché leur Titre Professionnel Agent de Restauration dans le cadre d'une formation GRETA assurée par les enseignants du Lycée.

Vous êtes intéressés par une formation ? 

ouverture prochaine d'un CQP Serveur (démarrage fin août) et d'un CQP Pizzaïolo (démarrage fin août)

03.21.77.35.77 (accueil du lycée)

03 59 61 20 01 (Accueil GRETA Grand Artois)

gretaTPAR.jpg

Lire la suite Lire la suite

Bravo aux 10 adultes (sur 11) qui ont décroché leur Titre Professionnel Agent de Restauration dans le cadre d'une formation GRETA assurée par les enseignants du Lycée.

Vous êtes intéressés par une formation ? 

ouverture prochaine d'un CQP Serveur (démarrage fin août) et d'un CQP Pizzaïolo (démarrage fin août)

03.21.77.35.77 (accueil du lycée)

03 59 61 20 01 (Accueil GRETA Grand Artois)

gretaTPAR.jpg

Fermer Fermer


Prix Révélation BD Hauts-de-France – Rencontre de mercredi

BD3.jpgDans le cadre du Prix Révélation de la bande dessinée des Hauts de France, la dernière intervention a eu pour objectif de faire un bilan des lectures (de la sélection de 9 BD) et la validation des acquis de façon ludique autour d’un jeu de plateau spécialement conçu pour le concours.

A cette occasion, Cyril (de l’association « On a marché sur la bulle ») est venu avec le matériel pour la séance : quatre équipes ont été constituées pour répondre au maximum de questions en trois manches (vrai/faux ; QCM ; réponse unique) afin que chaque membre de l’équipe gagnante remporte l’un des 9 albums de la sélection.

Puis est venue l’heure du vote où l’album « Ces jours qui disparaissent » est sorti du lot pour les élèves de Senez.

Prochaine étape, le salon de la BD d’Amiens où les 2MRC1 recevront un exemplaire de la BD qui a remporté le plus de voix dans la Région.

BD1.jpg

Lire la suite Lire la suite

Prix Révélation BD Hauts-de-France – Rencontre de mercredi

BD3.jpgDans le cadre du Prix Révélation de la bande dessinée des Hauts de France, la dernière intervention a eu pour objectif de faire un bilan des lectures (de la sélection de 9 BD) et la validation des acquis de façon ludique autour d’un jeu de plateau spécialement conçu pour le concours.

A cette occasion, Cyril (de l’association « On a marché sur la bulle ») est venu avec le matériel pour la séance : quatre équipes ont été constituées pour répondre au maximum de questions en trois manches (vrai/faux ; QCM ; réponse unique) afin que chaque membre de l’équipe gagnante remporte l’un des 9 albums de la sélection.

Puis est venue l’heure du vote où l’album « Ces jours qui disparaissent » est sorti du lot pour les élèves de Senez.

Prochaine étape, le salon de la BD d’Amiens où les 2MRC1 recevront un exemplaire de la BD qui a remporté le plus de voix dans la Région.

BD1.jpg

Fermer Fermer


Visite du parlement Européen - le 14/04/2018 - 18:34

Les élèves de 1BR3, 1SA , TSA ont pu à leur tour vivre concrètement l'Union Européenne en visitant La Maison de l'Histoire Européenne, le Parlement Européen , à Bruxelles, accompagnés de Mme Chudy, Mme Grossemy, M.Vullo, M. Preux.

Équipés de tablettes interactives, ils ont cheminé dans la Maison de l 'Histoire Européenne et traversé la construction Européenne. En conférence au Parlement, ils ont pu discuter et poser des questions pour éclaircir le parcours effectué en classe sur l'Union Européenne, sa construction, son fonctionnement, le rôle des députés. Les élèves ont échangé sur les enjeux du vote lors des élections européennes qui auront lieu en Mai 2019.

Une journée bien remplie qui s'est terminée sur la Grand Place de Bruxelles avec pour beaucoup une dégustation de gaufres !

parlement.JPG

Lire la suite Lire la suite

Les élèves de 1BR3, 1SA , TSA ont pu à leur tour vivre concrètement l'Union Européenne en visitant La Maison de l'Histoire Européenne, le Parlement Européen , à Bruxelles, accompagnés de Mme Chudy, Mme Grossemy, M.Vullo, M. Preux.

Équipés de tablettes interactives, ils ont cheminé dans la Maison de l 'Histoire Européenne et traversé la construction Européenne. En conférence au Parlement, ils ont pu discuter et poser des questions pour éclaircir le parcours effectué en classe sur l'Union Européenne, sa construction, son fonctionnement, le rôle des députés. Les élèves ont échangé sur les enjeux du vote lors des élections européennes qui auront lieu en Mai 2019.

Une journée bien remplie qui s'est terminée sur la Grand Place de Bruxelles avec pour beaucoup une dégustation de gaufres !

parlement.JPG

Fermer Fermer


Le nouveau visage de la Ressourcerie.

Les élèves de première professionnelle Métiers Relations Clients et Usagers du Lycée des Métiers Henri Senez ont réaménagé plusieurs secteurs du magasin de la Ressourcerie à Evin-Malmaison.

Un projet gagnant-gagnant

Les élèves de 1 COM 1 participent depuis la rentrée scolaire 2017/2018 à un projet avec la Ressourcerie d’Evin-Malmaison. Ils doivent réagencer le magasin et préparer le déstockage du samedi 21 avril 2018.

Le mercredi 21 mars 2018, la classe s’est déplacée à Evin-Malmaison pour mettre en pratique leurs réflexions. Ils ont ainsi repensé les espaces « Culture », « Vêtements » et « Salon » en proposant un nouveau schéma d’agencement et une nouvelle signalétique. La réorganisation des trois espaces de vente a nécessité le remaniement complet des espaces : déplacement des meubles et réorganisation des articles dans les rayons (homme/femme/enfant pour le textile, par genres et ordre alphabétique pour les œuvres artistiques…). Les élèves ont dû également travailler sur la signalétique  du magasin pour rendre plus attractifs les espaces.

Les élèves comme la Ressourcerie vont profiter de ce projet. Les jeunes vont acquérir de l’expérience professionnelle et travailler en équipe. Ils vont aussi partager leurs compétences professionnelles avec les personnels de la Ressourcerie. En partenariat avec le SYMEVAD, les élèves ont travaillé sur la médiatisation de l’opération.

Être citoyen grâce à la Ressourcerie

La Ressourcerie d’Evin-Malmaison  a été inaugurée en 2014. Elle cherche à valoriser les déchets, à redonner une seconde vie à des objets encore utiles mais dont les propriétaires veulent se débarrasser.

Ces objets (amenés sur place ou cherchés à domicile) vont être nettoyés, réparés, et même relookés avant d’être mis en vente. Ils sont visibles sur le site internet (www.ressourcerie-evin.org) et bien sûr dans les 3 magasins (Evin Malmaison, Carvin et Drocourt 03 21 77 06 56).

Un autre intérêt de la Ressourcerie est de permettre à des personnes éloignées de l’emploi de regagner confiance en elles et de remettre pied dans le monde du travail. En effet, la Ressourcerie est  un outil du SYMEVAD exploité par l’Association Dynamique Insertion Emploi (DIE)

La Ressourcerie est donc un acteur à la fois environnemental, économique et social de notre territoire. Elle accueille une quarantaine de personnes en insertion et traite plus de 2 000 tonnes de déchets par an.

Des visites guidées gratuites sont organisées par le SYMEVAD (www.symevad.org) pour découvrir en détails l’organisation et le fonctionnement de la Ressourcerie.

(photos visibles sur la page Facebook)

Lire la suite Lire la suite

Le nouveau visage de la Ressourcerie.

Les élèves de première professionnelle Métiers Relations Clients et Usagers du Lycée des Métiers Henri Senez ont réaménagé plusieurs secteurs du magasin de la Ressourcerie à Evin-Malmaison.

Un projet gagnant-gagnant

Les élèves de 1 COM 1 participent depuis la rentrée scolaire 2017/2018 à un projet avec la Ressourcerie d’Evin-Malmaison. Ils doivent réagencer le magasin et préparer le déstockage du samedi 21 avril 2018.

Le mercredi 21 mars 2018, la classe s’est déplacée à Evin-Malmaison pour mettre en pratique leurs réflexions. Ils ont ainsi repensé les espaces « Culture », « Vêtements » et « Salon » en proposant un nouveau schéma d’agencement et une nouvelle signalétique. La réorganisation des trois espaces de vente a nécessité le remaniement complet des espaces : déplacement des meubles et réorganisation des articles dans les rayons (homme/femme/enfant pour le textile, par genres et ordre alphabétique pour les œuvres artistiques…). Les élèves ont dû également travailler sur la signalétique  du magasin pour rendre plus attractifs les espaces.

Les élèves comme la Ressourcerie vont profiter de ce projet. Les jeunes vont acquérir de l’expérience professionnelle et travailler en équipe. Ils vont aussi partager leurs compétences professionnelles avec les personnels de la Ressourcerie. En partenariat avec le SYMEVAD, les élèves ont travaillé sur la médiatisation de l’opération.

Être citoyen grâce à la Ressourcerie

La Ressourcerie d’Evin-Malmaison  a été inaugurée en 2014. Elle cherche à valoriser les déchets, à redonner une seconde vie à des objets encore utiles mais dont les propriétaires veulent se débarrasser.

Ces objets (amenés sur place ou cherchés à domicile) vont être nettoyés, réparés, et même relookés avant d’être mis en vente. Ils sont visibles sur le site internet (www.ressourcerie-evin.org) et bien sûr dans les 3 magasins (Evin Malmaison, Carvin et Drocourt 03 21 77 06 56).

Un autre intérêt de la Ressourcerie est de permettre à des personnes éloignées de l’emploi de regagner confiance en elles et de remettre pied dans le monde du travail. En effet, la Ressourcerie est  un outil du SYMEVAD exploité par l’Association Dynamique Insertion Emploi (DIE)

La Ressourcerie est donc un acteur à la fois environnemental, économique et social de notre territoire. Elle accueille une quarantaine de personnes en insertion et traite plus de 2 000 tonnes de déchets par an.

Des visites guidées gratuites sont organisées par le SYMEVAD (www.symevad.org) pour découvrir en détails l’organisation et le fonctionnement de la Ressourcerie.

(photos visibles sur la page Facebook)

Fermer Fermer


#LaJocondeàLens - le 02/04/2018 - 20:18

Les élèves du Lycée soutiennent l'arrivée de la Joconde à Lens. 

lycee_et_la_joconde.jpg

Lire la suite Lire la suite

Les élèves du Lycée soutiennent l'arrivée de la Joconde à Lens. 

lycee_et_la_joconde.jpg

Fermer Fermer


Un court-métrage réalisé par les élèves du lycée Senez

C’est avec grande fierté que les élèves du lycée Senez ont présenté leur nouveau court-métrage lors des portes ouvertes.

atelier_cinema_vdn.jpg

Ambiance solennelle dans la salle de projection samedi. Le film s’intitule Rencontre(s). C’est l’histoire d’Ali, jeune Lybien de 20 ans passé par la Tunisie puis par Calais. Il est aujourd’hui élève en terminale au lycée Senez.

 Ce court-métrage de six minutes, a été réalisé par 15 élèves du lycée. L’atelier cinéma a été orchestré par trois professeurs, Sylvain Caron, Samuel Lefebvre et Cyrile Lemaire, en dehors des heures de cours et pendant les vacances scolaires. Pour réaliser leur film, les cinéastes en herbe ont rencontré Ali pendant deux heures. Ils ont aussi choisi un mode d’animation original, la rotoscopie. Le principal intéressé a apprécié le résultat. Il dit en être fier et affirme que le film est fidèle à son parcours.

Le périple d’Ali fait écho à des milliers d’autres. Cependant, le choix du thème n’a pas été aisé comme le confie Théo, qui a participé à la réalisation du film. «  Il y a eu plusieurs thèmes qui nous ont traversé l’esprit et la réflexion sur le sujet a été une étape charnière. Après il a fallu s’organiser. Même si on avait tous un rôle défini, c’était vraiment un travail d’équipe  ».

 «  C’est notre douzième projet cinématographique, explique Sylvain Caron. Nous allons présenter le film au festival d’Auchel puis à celui de Bagnères-de-Bigorre, en espérant le même succès qu’avec le film de l’année précédente.  ». Intitulé Les Becs brûlés, celui-ci vient de remporter un prix du festival de Valenciennes.

LIRE AUSSIDes lycéens de Senez remportent le Festival de Valenciennes du court-métrage

Lire la suite Lire la suite

Un court-métrage réalisé par les élèves du lycée Senez

C’est avec grande fierté que les élèves du lycée Senez ont présenté leur nouveau court-métrage lors des portes ouvertes.

atelier_cinema_vdn.jpg

Ambiance solennelle dans la salle de projection samedi. Le film s’intitule Rencontre(s). C’est l’histoire d’Ali, jeune Lybien de 20 ans passé par la Tunisie puis par Calais. Il est aujourd’hui élève en terminale au lycée Senez.

 Ce court-métrage de six minutes, a été réalisé par 15 élèves du lycée. L’atelier cinéma a été orchestré par trois professeurs, Sylvain Caron, Samuel Lefebvre et Cyrile Lemaire, en dehors des heures de cours et pendant les vacances scolaires. Pour réaliser leur film, les cinéastes en herbe ont rencontré Ali pendant deux heures. Ils ont aussi choisi un mode d’animation original, la rotoscopie. Le principal intéressé a apprécié le résultat. Il dit en être fier et affirme que le film est fidèle à son parcours.

Le périple d’Ali fait écho à des milliers d’autres. Cependant, le choix du thème n’a pas été aisé comme le confie Théo, qui a participé à la réalisation du film. «  Il y a eu plusieurs thèmes qui nous ont traversé l’esprit et la réflexion sur le sujet a été une étape charnière. Après il a fallu s’organiser. Même si on avait tous un rôle défini, c’était vraiment un travail d’équipe  ».

 «  C’est notre douzième projet cinématographique, explique Sylvain Caron. Nous allons présenter le film au festival d’Auchel puis à celui de Bagnères-de-Bigorre, en espérant le même succès qu’avec le film de l’année précédente.  ». Intitulé Les Becs brûlés, celui-ci vient de remporter un prix du festival de Valenciennes.

LIRE AUSSIDes lycéens de Senez remportent le Festival de Valenciennes du court-métrage

Fermer Fermer


La Voix du Nord - 29 mars - le 01/04/2018 - 11:45

Le lycée Senez défend ses valeurs

Samedi, le lycée Senez organisait une journée portes ouvertes. Ateliers, animations et convivialité étaient au rendez-vous.

portes_ouvertes.jpg

C’est avec sourire et dynamisme que les élèves du lycée ont accueilli le public. Au fil des stands par section d’apprentissage, le but était bel et bien de promouvoir le lycée. Le public attendu ? Des familles, des jeunes de 3e susceptibles de rejoindre les sections professionnelles du lycée. Ces portes ouvertes se veulent porteuses de valeurs comme l’altruisme, la solidarité. Les élèves du lycée en témoignent : «  Je me sens bien dans mon lycée grâce aux activités et aux projets extrascolaires proposés par les intervenants et les enseignants  », affirme Éloïse, 16 ans.

Lire la suite Lire la suite

Le lycée Senez défend ses valeurs

Samedi, le lycée Senez organisait une journée portes ouvertes. Ateliers, animations et convivialité étaient au rendez-vous.

portes_ouvertes.jpg

C’est avec sourire et dynamisme que les élèves du lycée ont accueilli le public. Au fil des stands par section d’apprentissage, le but était bel et bien de promouvoir le lycée. Le public attendu ? Des familles, des jeunes de 3e susceptibles de rejoindre les sections professionnelles du lycée. Ces portes ouvertes se veulent porteuses de valeurs comme l’altruisme, la solidarité. Les élèves du lycée en témoignent : «  Je me sens bien dans mon lycée grâce aux activités et aux projets extrascolaires proposés par les intervenants et les enseignants  », affirme Éloïse, 16 ans.

Fermer Fermer


  La section UNSS basket du lycée Senez rejoint le haut du panier national, 
mardi à La Baule

equipe_basket_championnat_france.jpg

L'épopée est partie de simples matches. L'élan était le bon, d'entrée, et l'ascension due à l'unité de groupe. Forte d'une série d'onze victoires sur douze, pour le compte du championnat sillonnant le secteur Lens-Liévin-Carvin, l'équipe UNSS basket du lycée Senez franchissait là, à l'aise, la première étape, étalée sur plusieurs journées. La suite ? Toute aussi faste puisque les élèves avalaient les tours sans encombre. Qualifiée aux "Départementaux", la formation héninoise accédait à l'échéance supérieure, avant de se hisser aux "Interacadémiques". Au bout de l'épreuve fixée à Beauvais, les élèves décrochaient le précieux sésame pour intégrer le top 12 national, qui s'ouvre dès mardi à La Baule. Performance de choix déjà, le groupe artésien sera le seul à défendre les couleurs des Hauts-de-France. "On sera opposé à des formations comme Toulouse, Reims, Paris ou Lyon. Et ça n'est pas la taille de la ville qui fait la grandeur sur le terrain, mais le talent...", estime Christopher, au diapason de ses camarades de jeu. Sur le parquet, à Nantes, les jeunes Héninois auront à cœur de défendre les valeurs qui font leur force depuis le début d'année scolaire. Et ils sont unanimes là-dessus, assurant d'une seule voix. "Le collectif et le mental ! On joue avec notre tête et il faut se parler". Emmanuel Plouvin, le prof de sports qui mène l'aventure pionnière à leurs côtés, encourage déjà. ""Ils avaient un déficit de gabarit contre Abbeville, et en restant à l'écoute, solidaire, on l'a emporté quand même ! La clé, c'est d'être capable de faire des efforts pour les autres et pas seulement pour soi. Il faut se dire : "Quand le copain perd un ballon, je vais l'aider". Sinon, on doit un grand merci aussi à Maxence Scheppens qui nous accompagne en tant que jeune coach". Un objectif en ligne de mire ? "On n'y va pas pour rien", clame Ilian, d'une voix qui en dit long sur l'engagement. Les coéquipiers sont sur la même longueur d'onde. "Et vous savez ce qu'on vise ? Le titre de champion de France!". En seront-ils chiches? Verdict du 3 au 5 avril prochain.

Lire la suite Lire la suite

  La section UNSS basket du lycée Senez rejoint le haut du panier national, 
mardi à La Baule

equipe_basket_championnat_france.jpg

L'épopée est partie de simples matches. L'élan était le bon, d'entrée, et l'ascension due à l'unité de groupe. Forte d'une série d'onze victoires sur douze, pour le compte du championnat sillonnant le secteur Lens-Liévin-Carvin, l'équipe UNSS basket du lycée Senez franchissait là, à l'aise, la première étape, étalée sur plusieurs journées. La suite ? Toute aussi faste puisque les élèves avalaient les tours sans encombre. Qualifiée aux "Départementaux", la formation héninoise accédait à l'échéance supérieure, avant de se hisser aux "Interacadémiques". Au bout de l'épreuve fixée à Beauvais, les élèves décrochaient le précieux sésame pour intégrer le top 12 national, qui s'ouvre dès mardi à La Baule. Performance de choix déjà, le groupe artésien sera le seul à défendre les couleurs des Hauts-de-France. "On sera opposé à des formations comme Toulouse, Reims, Paris ou Lyon. Et ça n'est pas la taille de la ville qui fait la grandeur sur le terrain, mais le talent...", estime Christopher, au diapason de ses camarades de jeu. Sur le parquet, à Nantes, les jeunes Héninois auront à cœur de défendre les valeurs qui font leur force depuis le début d'année scolaire. Et ils sont unanimes là-dessus, assurant d'une seule voix. "Le collectif et le mental ! On joue avec notre tête et il faut se parler". Emmanuel Plouvin, le prof de sports qui mène l'aventure pionnière à leurs côtés, encourage déjà. ""Ils avaient un déficit de gabarit contre Abbeville, et en restant à l'écoute, solidaire, on l'a emporté quand même ! La clé, c'est d'être capable de faire des efforts pour les autres et pas seulement pour soi. Il faut se dire : "Quand le copain perd un ballon, je vais l'aider". Sinon, on doit un grand merci aussi à Maxence Scheppens qui nous accompagne en tant que jeune coach". Un objectif en ligne de mire ? "On n'y va pas pour rien", clame Ilian, d'une voix qui en dit long sur l'engagement. Les coéquipiers sont sur la même longueur d'onde. "Et vous savez ce qu'on vise ? Le titre de champion de France!". En seront-ils chiches? Verdict du 3 au 5 avril prochain.

Fermer Fermer


La Voix du Nord - 29 mars - le 30/03/2018 - 07:30

Des lycéens en renfort pour redynamiser la Ressourcerie

C’est un projet ambitieux que les élèves du lycée Senez d’Hénin-Beaumont ont voulu mener à bien : une étroite collaboration avec la Ressourcerie d’Évin-Malmaison. La visée du projet ? Redynamiser la structure.

La section vente du lycée Senez avait un projet en tête, en adéquation avec la Ressourcerie : rajeunir l’établissement afin d’attirer une clientèle nouvelle et plus nombreuse. Leur maître mot ? La modernité. Pour cela, il a fallu s’organiser.

 Mohamed, 17 ans, élève de la section vente, confirme : «  On a dû réfléchir aux schémas, faire du repérage et élaborer des plans avant de se lancer dans le projet  ». Un travail de longue haleine qui a permis à ses camarades et lui s’immerger concrètement dans la vie professionnelle.

Virginie Flanquart et David Rozbicki, les professeurs de la section vente, qui orchestrent cette étroite collaboration avec la Ressourcerie, avouent que cette initiative permet de mettre en exergue l’esprit d’équipe des élèves mais aussi de leur faire prendre conscience des enjeux professionnels. Ils ont travaillé sur plusieurs aspects comme la signalétique, la communication mais aussi la mise en valeur du recyclage. Ce projet a permis de financer le salaire de personnes en réinsertion à la Ressourcerie.

Lire la suite Lire la suite

Des lycéens en renfort pour redynamiser la Ressourcerie

C’est un projet ambitieux que les élèves du lycée Senez d’Hénin-Beaumont ont voulu mener à bien : une étroite collaboration avec la Ressourcerie d’Évin-Malmaison. La visée du projet ? Redynamiser la structure.

La section vente du lycée Senez avait un projet en tête, en adéquation avec la Ressourcerie : rajeunir l’établissement afin d’attirer une clientèle nouvelle et plus nombreuse. Leur maître mot ? La modernité. Pour cela, il a fallu s’organiser.

 Mohamed, 17 ans, élève de la section vente, confirme : «  On a dû réfléchir aux schémas, faire du repérage et élaborer des plans avant de se lancer dans le projet  ». Un travail de longue haleine qui a permis à ses camarades et lui s’immerger concrètement dans la vie professionnelle.

Virginie Flanquart et David Rozbicki, les professeurs de la section vente, qui orchestrent cette étroite collaboration avec la Ressourcerie, avouent que cette initiative permet de mettre en exergue l’esprit d’équipe des élèves mais aussi de leur faire prendre conscience des enjeux professionnels. Ils ont travaillé sur plusieurs aspects comme la signalétique, la communication mais aussi la mise en valeur du recyclage. Ce projet a permis de financer le salaire de personnes en réinsertion à la Ressourcerie.

Fermer Fermer


Sortie Lewarde pour les 1MVM1 - le 28/03/2018 - 07:55
lewarde-mars1.jpgCours d histoire au musée de la mine de Lewarde : les 1mvm1 écoutent et questionnent  un témoin direct de l histoire du monde ouvrier.
 18 élèves étaient présents. La sortie de deux heures (sur place) a été divisée en 4 parties de 30 minutes:
- Visite de l'exposition temporaire ( expo photos : le bassin minier aujourd'hui --> les traces de l histoire dans le paysage et la culture)
-Visite guidée de la "mine" 
- Rencontre et interview d'un témoin direct du monde ouvrier, Monsieur Frank (reportage les gueules noires)
- Visite guidée du musée : la vie quotidienne des mineurs et la culture ouvrière. 
En classe, nous avons étudié des extraits du roman Germinal de Zola et son  adoption cinématographique. Nous nous sommes posés la question suivante : Germinal est une fiction. Elle est vraisemblable mais est-elle vraie?
   Nous avons enquêté en recueillant des témoignages, en lisant des extraits des carnets d'enquête de Zola, en analysant des reportages et en étudiant des récits d'historiens . les élèves ont appris "le métier d'historien" tout en construisant des savoirs: les conditions  de travail des mineurs de 1830 à la fermeture des mines , la vie quotidienne des mineurs  et  la culture ouvrière au XX.
  La sortie au musée de Lewarde clôture la séquence  : Il s'agissait d'une sortie de terrain qui avait essentiellement deux objectifs :
- valider les connaissances acquises en classe et par l'enquête. 
- Comprendre que le cours d'histoire est utile pour s'insérer : comprendre le guide, poser des questions pertinentes, comprendre ce qu'est l'évolution d'une société, entrer dans l'échange, se positionner dans le temps etc...(Un exemple: parents, ils pourront peut-être organiser une visite guidée pour leurs enfants et transmettre  leur histoire familiale ).
  les élèves ont apprécié le contact avec les objets du quotidien des mineurs et  la reconstitution des galeries ( entendre le bruit, voir l'étroitesse du poste de travail et la pénibilité,  se rendre compte du poids du matériel, du manque de sécurité...) La visite a complété la séquence ( l'abstraction du cours est un obstacle  pour certains: la visite au musée est un levier). Se déplacer, toucher, ressentir  aident aux apprentissages.
Une belle découverte pour nos jeunes mécaniciens....
lewarde-mars3.jpg
(d'autres photos sur la page Facebook du Lycée)

Lire la suite Lire la suite

lewarde-mars1.jpgCours d histoire au musée de la mine de Lewarde : les 1mvm1 écoutent et questionnent  un témoin direct de l histoire du monde ouvrier.
 18 élèves étaient présents. La sortie de deux heures (sur place) a été divisée en 4 parties de 30 minutes:
- Visite de l'exposition temporaire ( expo photos : le bassin minier aujourd'hui --> les traces de l histoire dans le paysage et la culture)
-Visite guidée de la "mine" 
- Rencontre et interview d'un témoin direct du monde ouvrier, Monsieur Frank (reportage les gueules noires)
- Visite guidée du musée : la vie quotidienne des mineurs et la culture ouvrière. 
En classe, nous avons étudié des extraits du roman Germinal de Zola et son  adoption cinématographique. Nous nous sommes posés la question suivante : Germinal est une fiction. Elle est vraisemblable mais est-elle vraie?
   Nous avons enquêté en recueillant des témoignages, en lisant des extraits des carnets d'enquête de Zola, en analysant des reportages et en étudiant des récits d'historiens . les élèves ont appris "le métier d'historien" tout en construisant des savoirs: les conditions  de travail des mineurs de 1830 à la fermeture des mines , la vie quotidienne des mineurs  et  la culture ouvrière au XX.
  La sortie au musée de Lewarde clôture la séquence  : Il s'agissait d'une sortie de terrain qui avait essentiellement deux objectifs :
- valider les connaissances acquises en classe et par l'enquête. 
- Comprendre que le cours d'histoire est utile pour s'insérer : comprendre le guide, poser des questions pertinentes, comprendre ce qu'est l'évolution d'une société, entrer dans l'échange, se positionner dans le temps etc...(Un exemple: parents, ils pourront peut-être organiser une visite guidée pour leurs enfants et transmettre  leur histoire familiale ).
  les élèves ont apprécié le contact avec les objets du quotidien des mineurs et  la reconstitution des galeries ( entendre le bruit, voir l'étroitesse du poste de travail et la pénibilité,  se rendre compte du poids du matériel, du manque de sécurité...) La visite a complété la séquence ( l'abstraction du cours est un obstacle  pour certains: la visite au musée est un levier). Se déplacer, toucher, ressentir  aident aux apprentissages.
Une belle découverte pour nos jeunes mécaniciens....
lewarde-mars3.jpg
(d'autres photos sur la page Facebook du Lycée)

Fermer Fermer


4dpro3.jpgQuelques photos des élèves de 4DPRO lors de leur immersion en classe de 1ère année de CAP Chaudronnerie.

Ils ont été accueillis par Mr THUILLIER et ont pu découvrir la chaudronnerie au cours de 3 séances de travaux pratiques à l'atelier.

Avec l'aide des élèves et de leur professeur, ils ont confectionné des panneaux signalétiques en métal pour indiquer le nom des plantes aromatiques dans le cadre de leur projet jardin.

4dpro.jpg

4dpro2.jpg

Lire la suite Lire la suite

4dpro3.jpgQuelques photos des élèves de 4DPRO lors de leur immersion en classe de 1ère année de CAP Chaudronnerie.

Ils ont été accueillis par Mr THUILLIER et ont pu découvrir la chaudronnerie au cours de 3 séances de travaux pratiques à l'atelier.

Avec l'aide des élèves et de leur professeur, ils ont confectionné des panneaux signalétiques en métal pour indiquer le nom des plantes aromatiques dans le cadre de leur projet jardin.

4dpro.jpg

4dpro2.jpg

Fermer Fermer


Découverte du parlement Européen - le 26/03/2018 - 08:50

bruxelles2.JPGCe Vendredi 23 mars 2018, les classes de 2 BR 2 et de 1 GA 2  se sont rendus à Bruxelles en compagnie de leurs professeurs Mme Grossemy, M Vandycke, M. Vullo, M. Chevalier et M. Delcour.

D’abord, reçus au Parlement Européen, ils ont pu,  lors d’une conférence, échanger, autour des institutions Européennes mais aussi autour de l’actualité, les dirigeants européens étant au même moment réunis en sommet. La visite se poursuivant, ils ont assisté à quelques minutes d’une session parlementaire, dans l’hémicycle. Cet hémicycle leur sembla impressionnant !

Ensuite, les élèves ont rejoint la Grand Place, cœur de la capitale, pris quelques photos de cette place magnifique, et quelques selfies  aussi devant le Manneken-Pis non loin du musée du chocolat.

La visite du Choco- story, avec un guide chevronné, a fait découvrir l’histoire, la composition, la fabrication du chocolat, et les élèves ont  apprécié une dégustation gourmande qui leur a fait très plaisir !!!!

Une bonne journée sur le chemin du projet ‘ Les goûts de l’Europe’ !!

bruxelles1.JPG

Lire la suite Lire la suite

bruxelles2.JPGCe Vendredi 23 mars 2018, les classes de 2 BR 2 et de 1 GA 2  se sont rendus à Bruxelles en compagnie de leurs professeurs Mme Grossemy, M Vandycke, M. Vullo, M. Chevalier et M. Delcour.

D’abord, reçus au Parlement Européen, ils ont pu,  lors d’une conférence, échanger, autour des institutions Européennes mais aussi autour de l’actualité, les dirigeants européens étant au même moment réunis en sommet. La visite se poursuivant, ils ont assisté à quelques minutes d’une session parlementaire, dans l’hémicycle. Cet hémicycle leur sembla impressionnant !

Ensuite, les élèves ont rejoint la Grand Place, cœur de la capitale, pris quelques photos de cette place magnifique, et quelques selfies  aussi devant le Manneken-Pis non loin du musée du chocolat.

La visite du Choco- story, avec un guide chevronné, a fait découvrir l’histoire, la composition, la fabrication du chocolat, et les élèves ont  apprécié une dégustation gourmande qui leur a fait très plaisir !!!!

Une bonne journée sur le chemin du projet ‘ Les goûts de l’Europe’ !!

bruxelles1.JPG

Fermer Fermer


PRONOTE

pronote.jpg

Espace élèves / parents
Espace Personnels
Asso des anciens
Vous êtes un ancien du lycée ?
rejoignez l'Asso Senez

inscrivezvous.png

Réseaux Sociaux
LE CDI
Réserver votre repas

Réservez votre, repas jusqu'à 15 jours à l'avance, en cliquant ci-dessous !

logoRESERVATIONCANTINE.png

La cuisine pédagogique

DÉCOUVREZ LES FICHES TECHNIQUES ET VIDÉOS

DE QUELQUES RECETTES INCONTOURNABLES

pigeon_farci_a_la_creme_de_morilles.jpg
Restopratique
patisspratique.jpg
Patisspratique

Localisation

 
Revue de presse
Articles VDN
     Forum santé
   ♦  Noël Avec Eux
     Inauguration UFA
     Bac Gestion Administration
Vidéo
    Lycée des métiers
    autres
    autres